Le thermalisme est une médecine douce et naturelle

La fréquentation annuelle de près de 588 000 curistes exprime bien la reconnaissance du thermalisme comme technique de soins, réservez vite l’un nos hébergements meublés à Rochefort.

Le thermalisme est une médecine naturelle qui fait appel, à des fins thérapeutiques, aux agents contenus dans les eaux minérales naturelles à l’émergence de la source, les boues et les gaz.

 

Quelle est la place du thermalisme dans le contexte médical actuel ?

Le soulagement, l’amélioration de la qualité de vie, voir la guérison sont des et faire reconnu depuis longtemps. Les curés évitent souvent le recours aux thérapies médicamenteuses notamment. Elles offrent une réelle alternative pour les maladies chroniques invalidantes.

 

Depuis 2004 et la créations de l’association française pour la recherche thermale, le service médical rendu a pu être scientifiquement évalué pour 80 % des indications des cures, principalement dans le domaine de la rhumatologie, des pathologies veineuses, des affections liées au stress.

Les résultats sont probants : amélioration de l’état des patients, mais aussi de la consommation de médicaments, de l’absentéisme et même des hospitalisations. Le thermalisme permet de soigner, de moins souffrir, de retarder les récidives et réduire ses dépenses de santé. Il mérite une place de choix parmi les thérapies modernes, seulement complément de la médecine classique.

 

 

Quel bénéfice retire-t-on réellement d’une cure thermale ?

 

Les premières sensations sont généralement de l’ordre du bien-être : détente, apaisement des tensions, des irritations. Mais les bénéfices réels ne sont pas immédiats, les soins agissent au contact aussi en profondeur sur le terrain sensible, le métabolisme. Le patient ne doit pas se décourager si, pendant sa cure, il ressent de la fatigue, voir même une augmentation passagère de ses douleurs.

En revanche quelque soit la maladie traitée, plusieurs semaines après la curée pendant six à huit mois en moyenne, les douleurs vont continuer à diminuer en fréquence et en intensité, la consommation de médicaments pourra alors être sensiblement réduite. Par ailleurs, les cures ne provoquent aucun effet secondaire.

 

L’environnement de la cure thermale joue-t-il un rôle important ?

En effet, une cure ne consiste pas seulement à suivre un traitement sous surveillance médicale.

Durant trois semaines, le curiste va profiter de la qualité de l’eau, de l’air, du climat, selon un rythme et une hygiène de vie différent de son quotidien, dans une ambiance propice au repos et à la détente.

Il recevra des soins et des conseils de professionnels médicaux et paramédicaux.

C’est le lieu idéal pour consacrer du temps à sa santé effectuer un véritable bilan de son mode de vie.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur les bienfaits de la cure thermale de Rochefort ?

Découvrez aussi :